Bien-vivre chez soi

Co-construire des outils pour améliorer le cadre de vie de nos aînés

Comment permettre aux retraités d'anticiper l'aménagement de leur domicile à la perte d'autonomie ?


Dans son plan d’action 2017, la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie autorise les services de la Métropole de Lyon à porter un projet de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées par l’anticipation de l’adaptation de leur domicile.

De juillet à décembre 2017, ont été co-construits avec des personnes âgées, des outils de prévention à même d’améliorer leur information sur les dispositifs existants, de déstigmatiser les aménagements et de légitimer l’anticipation de l’adaptation du domicile afin de donner accès aux seniors à des environnements de vie plus confortable, économique et sûr.

4 prototypes de prévention


Les 6 mois de sprint et de co-construction ont donné le jour à 4 prototypes de prévention, visant à faciliter l'accès à une information souvent dispersée et complexe mais également à déstigmatiser la démarche d'adaptation du domicile :

- Une table tactile qui vise a améliorer l'information sur les adaptations et aides techniques existantes pour l'adaptation du domicile à la perte d'autonomie, ainsi que sur les dispositifs de financement

- Une maison miniature, un outil de médiation et de sensibilisation qui permet de reproduire à échelle réduite des espaces et des aménagements pour qu’un animateur puisse échanger avec des utilisateurs sur l’adaptation du domicile.

- Un jeu sérieux en réalité virtuelle pour déstigmatiser la démarche d’adaptation du domicile par le jeu et par des mises en situation et une immersion dans un environnement 3D.

- Un jeu sérieux pour mobile et tablette qui reprend les mécaniques du jeu en réalité virtuelle afin de rendre le jeu accessible au plus grand nombre.

Méthodos

Design participatif
Expérimentation publique
UX Design
Sprint / Workshop

Usages

Médiation
Gamification

Technos

Multitouch
Table Interactive
Tablettes
Réalité virtuelle

Méthodologie

Le projet Bien-vivre chez soi vise, en 6 mois de sprint, à mettre en oeuvre une démarche de conception collaborative impliquant l'ensemble des acteurs du maintien à domicile (Seniors, aidants, Professionnels du médico-social, de la santé, de l'habitat, membres de la conférence des financeurs, associations... ) ainsi que des acteurs du numérique sur le territoire métropolitain.

La démarche de prévention du projet porte sur l’amélioration de l’information des personnes âgées et l’évolution des représentations liées à l’adaptation du domicile, auprès d’un public qui n’est pas encore concerné par la perte d’autonomie. Il s’agit en effet de mobiliser les jeunes retraités pour qu’ils anticipent l’adaptation de leur domicile avant les premiers signes de perte d’autonomie.

Chiffres clés

1/5
de la population à 60 ans ou +
8/10
de la population souhaite un maintien à domicile en cas de perte d'autonomie.
6%
des logements sont adaptés au maintien à domicile
6
mois de sprint et de co-construction
60
participants à la démarche
4
prototypes fonctionnels

Stade de développement

Juil. 2017
Lancement du projet
Sept. 2017
Développement de 3 prototypes
Oct. 2017
Semaine bleue et premier atelier participatif
Nov. 2017
Table ronde et valorisation des outils
Déc.2017
Restitution du projet
Écosystème

Utilisateurs

  • Professionnels de la prévention
  • Proches et aidants
  • Professionnels du médico-social
  • Seniors
  • Services de la Métropole

Bien-vivre chez soi

Partenaires

  • Membres de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie

Entreprises

Descriptif technique